Front de gauche, pour ou contre ?

    Partagez

    Sondage

    Pour ou contre le Front de gauche ?

    Total des votes: x
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Mer 19 Oct - 19:13

    Mélenchon s'en fiche des communistes, il veut tout fusionner. Les communistes sont juste une pièce maîtresse de son jeu, et il a quartier libre ou presque vu que le PCF se désintéresse de la présidentielle et que tous sont d'accord pour dire que ce qui compte, c'est les législatives. C'était déjà le cas lorsque Mitterrand fut choisi pour incarner l'Union de la gauche. Cependant, lorsqu'il dit vouloir discuter avec le PS, il parle au nom du Front de gauche, pas du PG. Son objectif est de mener le PS à discuter avec lui, ou bien il sera victime lui aussi du "vote utile". Le score de Montebourg lui a prouvé qu'il serait gagnant dans une telle stratégie.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Michel Come le Mer 19 Oct - 19:44

    Joe a écrit:Mélenchon s'en fiche des communistes.

    C'est évident qu'il ambitionne un portefeuille de ministre, mais il aurait tord de se foutre des communistes, car sans eux, il ne pèse pas lourd dans le marchandage avec Hollande.

    J'ai coché "Plutôt pour" car je pensais que c'était un bon moyen de "revenir au score", comme disent les sportifs, mais vu la tournure que prennent les choses, je me demande si c'est pas un marché de dupes.
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Mer 19 Oct - 19:54

    Bof, les règles étaient déjà connues, et Mélenchon aussi. Je ne pense pas qu'il veuille un poste de ministre, il l'a déjà fait et aspire à plus que ça. Ce serait même humiliant pour un candidat à la présidentielle de finir simple ministre à mon avis. Premier ministre à la limite, mais là c'est un pouvoir considérable qui lui serait accordé. De plus il a déclaré il y a quelques jours qu'il n'accepterait pas de poste dans un ministère. Il est donc difficile de dire sur la base de ces déclarations un peu floues qu'il s'apprête à trahir. Je vois plutôt ça comme une stratégie de confrontation avec Hollande, et donc pour faire en sorte que le Front de gauche ne soit pas une force d'appoint d'un PS social-libéral. Car je suppose que beaucoup de socialistes se disent que le Front de gauche ramasse pour eux au premier tour, et avec le "vote utile" au second, ce serait tout gagné.
    Il faut s'imaginer un PCF en campagne présidentielle. Crois-tu qu'il chercherait à concurrencer ou à dénoncer le PS ? Je crois plutôt qu'ils passeraient leur temps à appeler à "battre Nicolas Sarkozy" et à dire qu'il faut une "gauche forte" sans toucher au PS.
    Mais j'ai moi-même voté "plutôt pour", car je reste méfiant.

    PS : deux articles de l'Huma à l'appui. L'un concernant un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]. L'autre une déclaration du PG qui met un peu de lumière sur leurs intentions :

    Eric Coquerel, le secrétaire national du Parti de Gauche, précise à l'AFP : il est "hors de question de gouverner pour gouverner" avec le PS. L'ambition est de "gouverner sur le programme" du Front de Gauche après avoir "renversé le rapport de forces".



    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Lun 13 Fév - 21:03

    Selon un sondage OpinionWay-Fiducial pour La Croix rendu public aujourd'hui, le Front de gauche serait passé à 11%.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    marquetalia
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 117
    Date d'inscription : 21/02/2012

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par marquetalia le Mar 28 Fév - 8:33

    il ne reste plus qu aux formations trotskystes-poi,lo,pt,npa- a se rallier a melenchon,ainsi qu arnaud montebourg,et le front de gauche frolera les 15 pourcents;de plus,le "die linke" francais reussira a récupérer ler vote ouvrier du front national.
    avatar
    Danko38
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 23
    Date d'inscription : 18/02/2012
    Age : 22
    Localisation : Grenoble

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Danko38 le Mar 28 Fév - 9:36

    Les trotskystes ne se rallieront pas, je pense.
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Mar 28 Fév - 10:14

    Ça semble peu probable pour Lutte ouvrière, sachant que les lambertistes s'étaient déjà opposés au Front populaire et à la Résistance. Par contre une partie du NPA pourrait rejoindre. D'ailleurs la Gauche Unitaire, qui est l'un des trois partis fondateurs, vient du NPA. Peut-être qu'ils rejoindront uniquement pour les législatives, on verra bien.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    marquetalia
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 117
    Date d'inscription : 21/02/2012

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par marquetalia le Mar 28 Fév - 16:06

    le plus gros défi pour le front de gauche sera de reconquérir les voies du front national,devenu paradoxalement "le premier parti ouvrier de france".
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Mar 28 Fév - 17:16

    Le dernier sondage sur la question (TNS-Sofres) ne confirme plus cette thèse du "premier parti ouvrier de France". A la question : "Parmi les candidats suivants engagés dans la campagne présidentielle, quels sont ceux qui vous paraissent le mieux défendre les ouvriers" (plusieurs choix possibles)

    Les ouvriers répondent :

    31% : François Hollande.
    25% : Jean-Luc Mélenchon
    13% : François Bayrou
    12% : Nicolas Sarkozy
    12% : Marine Le Pen



    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    pottier
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 135
    Date d'inscription : 28/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par pottier le Mer 29 Fév - 9:53

    Lesdits ouvriers ont dû adhérer au Parti masochiste !
    « Autres données intéressantes: Marine Le Pen est en tête chez les ouvriers avec 32% des intentions de vote talonnée par François Hollande à 28%. Nicolas Sarkozy est à 18% et Jean-Luc Mélenchon à 8%. »
    Source : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Danko38
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 23
    Date d'inscription : 18/02/2012
    Age : 22
    Localisation : Grenoble

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Danko38 le Mer 29 Fév - 11:06

    Joe a écrit:Le dernier sondage sur la question (TNS-Sofres) ne confirme plus cette thèse du "premier parti ouvrier de France". A la question : "Parmi les candidats suivants engagés dans la campagne présidentielle, quels sont ceux qui vous paraissent le mieux défendre les ouvriers" (plusieurs choix possibles)

    Les ouvriers répondent :

    31% : François Hollande.
    25% : Jean-Luc Mélenchon
    13% : François Bayrou
    12% : Nicolas Sarkozy
    12% : Marine Le Pen


    J'ai vraiment beaucoup de mal à comprendre comment Hollande arrive à convaincre les ouvriers. Mais bon, les sondages...
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Mer 29 Fév - 18:21

    Les sondages ne se trompent qu'à quelques points près. Malheureusement le fait d'être ouvrier n'offre aucune garantie politique. N'importe qui peut être manipulé, et la démocratie bourgeoise est très efficace pour ça.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ekintza
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 14
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Ekintza le Mer 29 Fév - 21:12

    Oui, bon, le "premier parti ouvrier" c'est quand même l'abstention !!
    avatar
    Pedro
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 246
    Date d'inscription : 18/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Pedro le Jeu 1 Mar - 13:41

    56% pour la social-démocratie, molle ou dure, voilà qui ne nous apprend rien de nouveau depuis la "spontanéité trade-unioniste" de Lénine... Plus quelques % qui doivent traîner pour Poutou ou Arthaud (on va dire, le double environ de la moyenne nationale : 2 ou 3% chacun), on doit arriver à 60 et des brouettes... Reste à savoir si les ouvriers qui ont répondu à ce sondage voteront comme ouvriers... ou comme "citoyens" (c'est un paramètre fondamental !).

    Ensuite, je pense qu'ils ont sondé la catégorie "socio-professionnelle", c'est à dire les personnes travaillant sur une chaîne de production, plus les ouvriers du bâtiment. Ce qui exclut les autres prolétaires (manutentionnaires divers, chauffeurs-livreurs, vendeurs et caissiers/ères de la distribution etc.), les sans-emploi bien sûr, et inclut les aristocrates ouvriers (ceux qui, hyper qualifiés, travaillant dans des secteurs stratégiques etc. ou "chefs d'équipe", gagneraient 1500€ par mois ou plus)

    AllXS
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 35
    Date d'inscription : 18/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par AllXS le Jeu 1 Mar - 18:39

    Tout le problème est là, comme personne n'a accès aux données brutes on peut pas savoir comment ils ont fait leur quotas à l'intérieur d'une CSP, ou même s'ils en font ou non (il paraît qu' avec un changement de 10 % de n'importe quelle sous-catégorie au sein d'une CSP il n'y a rien qui change au niveau des intentions de vote)

    Pour le sondage qui place la droite en tête des intentions de vote ça a été fait sur 1000 sondés, donc avec une erreur de 2,5 points en moyenne, et donc avec 95% de certitude sur la fourchette.ça c'est ce qu'ils vendent, sauf qu'à la base leurs méthodes industrielles pour constituer un échantillon ne valent rien, c'est de la mauvaise foi commerciale. A vérifier pour le sondage qui place Mélenchon et Hollande en tête mais il me semble que c'est sur 100 sondés seulement donc c'est forcément moins précis et en plus leurs méthodes de redressement sont aléatoires (il paraît qu'ils comparent les résultats des différents candidats avec des méthodes différentes à chaque fois. Il y en aurait 12 différentes depuis 2007). donc aucun moyen de savoir si les sondages du Fdg sont oui ou non sous-évalués, surtout que c'est nouveau donc il y a pas moyen de comparer avec une situation précédente aux présidentielles. donc je pense pas qu'on puisse faire de l'arithmétique avec les sondages pour voir une quelconque progression des rapports de force en additionnant tout le camp réformiste contre les autres comme le fait Pedro
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Joe le Jeu 1 Mar - 19:45

    Ce sondage portait sur 1000 personnes toutes CSP confondues. Mélenchon arrive en tête en général sur la défense des ouvriers. Mais Hollande le dépasse chez les ouvriers en particulier.

    Voici les résultats détaillés : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Il faut se méfier des trotskistes. Aujourd'hui ils sont à 0%, mais demain, avec les quotas médiatiques, ils pourraient passer à 3 ou 4%.

    Il faut aussi se méfier de la question. Tout le monde ne répond pas forcément de façon honnête. Car quand on te pose une question comme ça, tu sais très bien ce qu'il y a derrière. Donc c'est possible qu'une partie des personnes interrogées aient répondu Hollande par "vote utile" contre Nicolas Sarkozy.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Ekintza
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 14
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Ekintza le Jeu 1 Mar - 20:52

    La seule donnée qui vaille :

    lundi 27 février - par jppinon
    91% des ouvriers ne votent pas pour le Front national !

    Chaque jour, dans les différents médias, on entend cet argument que le front national serait devenu le parti des ouvriers.

    Des politologues, des journalistes politiques déambulent dans différentes émissions et assènent tranquillement ce qualificatif, comme une évidence confirmée par les derniers résultats électoraux et les intentions de vote des ouvriers pour l’élection présidentielle de 2012.

    Décortiquons, chiffres à l’appui et vérifiables par tous, ce mensonge grossier :

    Les ouvriers sont ceux qui s’abstiennent le plus dans les différentes élections.

    Lors des élections régionales de 2010, les ouvriers se sont abstenus à 69%. Le FN a réalisé 22% des suffrages exprimés par les ouvriers.

    La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 69 ouvriers se sont abstenus.

    Sur les 31 ouvriers qui s’expriment, 22 % ont voté pour le FN.

    De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement un peu plus de 6 ouvriers ont voté pour le front national.

    94 ouvriers en droit de voter sur 100 n’ont pas voté pour le front national aux élections régionales de 2010, soit 94%.

    Les intentions de vote pour la présidentielle de 2012 confirment cette tendance.

    En effet 70% des ouvriers déclarent pour l’instant vouloir s’abstenir. Ce pourcentage d’abstention était à peu près équivalent pour les dernières élections passées.

    Sur les 30 % d’ouvriers qui s’apprêtent à voter pour marine le Pen, le front national recueille 30 % des intentions de vote.

    La vérité est que sur 100 ouvriers en droit de voter, 70 ouvriers s’abstiennent.

    Sur 30 ouvriers qui s’expriment, 30 % votent pour le front national.

    C’est sur ce chiffre des votes exprimés sans tenir compte de l’abstention que ces politologues et médias s’appuient pour valider le front national comme le parti des ouvriers.

    C’est une totale supercherie.

    De fait, c’est simple a calculer et incontestable, sur 100 ouvriers en droit de voter seulement 9 ouvriers votent pour le front national.

    91 ouvriers en droit de voter sur 100 ne votent pas pour le front national, soit 91%.

    Nous devons combattre, chiffres à l’appui, cette propagande mensongère

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]
    avatar
    Pedro
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 246
    Date d'inscription : 18/06/2011

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Pedro le Mar 15 Mai - 13:10

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    Mélenchon n’est pas allé à la City de Londres pour
    rassurer les capitalistes. Mais il s’est adressé à eux par
    l’intermédiaire du journal Les Echos (du 16/03). le message est le même.
    Le journaliste, pour titrer son interview, a choisi la phrase qui
    résume tout : « Les investisseurs n’ont aucune raison d’avoir peur de
    mon programme. » En clair, Mélenchon se place dans le cadre du
    capitalisme. Ce n’est pas nous, toujours négatifs, toujours critiques,
    qui le disons. C’est lui. Quelques phrases pour vous mettre l’eau à la
    bouche :
    Pourquoi les entrepreneurs fuiraient-ils ? La hausse du SMIC -1.700
    euros nets en fin de législature -s’applique à des secteurs de
    l’économie non exposés à la concurrence internationale. C’est-à-dire
    dans les services à la personne, la restauration rapide ou encore le
    bâtiment qui ne sont pas des activités délocalisables. Dans l’industrie
    manufacturière, la part de salaires au SMIC est résiduelle. Et mon
    programme va relancer l’activité et redynamiser tout le tissu
    industriel...
    Dans mon programme, qui combine l’action de l’Etat et de forts
    amortisseurs sociaux, les entreprises y trouvent leur compte car il
    repose sur un élément de nature à les rassurer : la planification
    écologique qui donne une vision à long terme, permet d’organiser la
    production et l’investissement. Là on n’est plus dans le pilotage à
    court terme de l’entreprise imposé par les fonds de pension et les fonds
    d’investissement... Les investisseurs n’ont aucune raison d’avoir peur.
    Si les capitalistes n’ont pas à avoir peur de Mélenchon, les
    travailleurs ont du mouron à se faire avec lui !




    A lire sur notre site : [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]

    Contenu sponsorisé

    Re: Front de gauche, pour ou contre ?

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Sam 21 Oct - 3:01