Mali : les racistes imposent leur vocabulaire

    Partagez

    jean-edouard
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 11
    Date d'inscription : 15/01/2013

    Mali : les racistes imposent leur vocabulaire

    Message par jean-edouard le Sam 19 Jan - 17:01

    Pour désigner des groupes rebelles manipulés par eux-mêmes, les services secrets racistes, dirigés par des groupes secrets de fascistes internationaux, emploient les termes d"islamistes", de "jihadistes" et autres salafistes, un peu comme dans les années 90.

    Ces termes avaient disparus depuis queslques années mais sont maintenant de retour.

    Le but de l'expédition au Mali est avant tout de faire diversion, par rapport à la situation économique et au blocage du SMIC et des minima sociaux. La guerre au Mali permet de remplacer les informations habituelles par des communiqués militaires. Avec les guerres viennent de soi-disant menaces d'attentats qui permettent de mettre encore plus de monde sous surveillance.

    Comme c'est la guerre l'union sacrée avec les fascistes coloniaux devient obligatoire, surtout contre des "islamistes" en fait groupes manipulés par les satellites occidentaux servant de prétexte à une recolonisation rampante.

    De plus, tout cela permet d'alimenter la xénophobie islamophobe, tête de pont des autres racismes.

    Pour ne pas se faire piéger par les fascistes et les patrons qui les financent, la seule solution et de dénoncer bruyamment toutes les expéditions coloniales, et de refuser toute forme d'union avec les forces pro-coloniales, dont le noyau dur est fasciste-raciste.

    A chaque guerre, à chaque campagne terroriste, le fascisme progresse, et avec lui la surveillance par satellite et le mind control.

      La date/heure actuelle est Lun 11 Déc - 15:21