Armes soviétiques

    Partagez
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Armes soviétiques

    Message par Joe le Ven 28 Oct - 10:20

    Je viens de découvrir cette arme, elle a l'air monstrueuse !

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Sur le côté droit ce sont vraisemblablement des modèles expérimentaux "bullpup", c'est-à-dire raccourcis.
    C'est le TKB 022. On dirait un peu le RCP90 de Golden Eye.

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    L'ancêtre, le TKB 408, présenté en 1946 et qui était en concurrence avec la Kalashnikov.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    staliniof
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 3
    Date d'inscription : 05/04/2012

    Re: Armes soviétiques

    Message par staliniof le Dim 15 Avr - 21:58

    belle couleur ce doit etre de véritable machine a tuer rien de mieux pour préserver la liberté !
    avatar
    Thomas Sankara
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 13
    Date d'inscription : 08/05/2012

    Re: Armes soviétiques

    Message par Thomas Sankara le Mer 9 Mai - 19:01

    surtout quand l'adversaire se trouve etre l'armée us !

    marquetalia
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 117
    Date d'inscription : 21/02/2012

    Re: Armes soviétiques

    Message par marquetalia le Jeu 16 Aoû - 16:54

    camarades,vous assurez trop!
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Jeu 6 Sep - 20:46

    Je ne sais pas si la baïonnette qui a tué mon grand père était photogénique mais toutes les armes sont monstrueuses. Alphonse Casimir Côme est mort (pour la France) en 1917 sur le chemin des dames, laissant une veuve et trois orphelins. La justification des crimes, de tous les crimes, est inacceptable. Les guillotines et les fusils n'ont jamais libéré personne de l'oppression.
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Joe le Jeu 6 Sep - 21:48

    Veux-tu nous réécrire l'histoire de la Révolution, de la Commune et de la Résistance sans la guillotine et les fusils ? Tuer un ennemi de la liberté n'est pas un crime, c'est la justice.

    Un tank inconnu au bataillon. Peut-être un modèle expérimental de générateur de brouillard :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]

    Certains disent qu'il s'agissait d'un char sonique, et que ce truc là en serait une variante hongroise :

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Ven 7 Sep - 13:02

    Ce ne sont pas les guillotines et les fusils, mais l'Assemblée Constituante qui a élaboré la Déclaration des droits de l'homme et du citoyen, qui a décrèté l'abolition des privilèges féodaux...etc. C'est dabord la prise de conscience collective de la classe émergente qui détermine le caractère révolutionnaire d'un mouvement dans l'histoire. Sans cette conscience de classe, ce n'est pas une révolution, c'est une révolte.

    Non, la justice, ce n'est pas la loi du plus fort. La violence répressive du pouvoir en place ne justifie pas la violence de la révolte, car c'est toujours un constat d'échec des forces révolutionnaires.
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Joe le Ven 7 Sep - 18:31

    Si c'était vrai camarade, les révolutions seraient toutes vouées à l'échec. Dans beaucoup de situations, l'usage des armes est une nécessité. Aurais-tu voulu une révolution sans révolution ? Et une justice sans l'application de la justice ?


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Le far west n'est pas communiste

    Message par Michel Come le Ven 7 Sep - 19:26

    Ah non ! camarade, beaucoup de révolutions violentes ont échoué, mais si la révolution bourgeoise a réussi, ce n'est pas grace aux guillotines. C'est parce que la bourgeoisie a pris conscience de ce qu'elle pouvait réussir: Le capitalisme.

    Contre la loi du plus fort, la seule justice possible, c'est celle des droits que les masses opprimées arrachent par des luttes pacifiques. Tout le reste n'est que source de répression sanglante et contre-révolutionnaire.
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Ven 7 Sep - 20:24

    Mon père, instituteur, était qualifié dans l'armée française comme caporal colombophile. Il fut mobilisé en 39 pour combattre les boches avec des colombes. Si, si ! Les pigeons voyageurs étaient sensés transmettre des nouvelles du front à l'arrière ou siégeait l'état major. Tout ça derrière la ligne Maginot. On connait la suite. La guerre, c'est trop sérieux pour qu'on la confie à des militaires. Dans les guerres d'aujourd'hui, on n'a plus besoin de bombarder les usines. Il suffit d'une transaction numérique sur les places boursières pour rayer les ennemis de la carte. C'est la guerre propre avec chômeurs, misère et suicides. La fascination pour la kalachnikov n'a d'égal que la naïveté des colombophiles.

    Ekintza
    Nouveau
    Nouveau

    Messages : 14
    Date d'inscription : 27/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Ekintza le Ven 7 Sep - 21:14

    Non, la justice, ce n'est pas la loi du plus fort. La violence répressive du pouvoir en place ne justifie pas la violence de la révolte, car c'est toujours un constat d'échec des forces révolutionnaires.

    Dis-moi tu es catholique n'est-ce pas? "Tendre l'autre joue" voilà ton programme politique. Rassures-moi, tu ne prétends pas oeuvrer à l'élévation de la conscience révolutionnaire ?

    Cons comme on est on avait rien compris, on a confondu victoire et échec !! En fait, Paris 1871 : échec
    Russie 1917 : échec
    1945 : échec
    Chine 1949 échec, Cuba 1959 échec, Vietnam 1975 échec et j'en passe !!!

    Même les sociaux-démocrates les plus pourris n'ont pas de jugement aussi absolu en paroles sur la violence des opprimés.

    Ah non ! camarade, beaucoup de révolutions violentes ont échoué, mais si la révolution bourgeoise a réussi, ce n'est pas grace aux guillotines. C'est parce que la bourgeoisie a pris conscience de ce qu'elle pouvait réussir: Le capitalisme.

    Quelle magnifique façon de répondre à côté. Tu as un vrai talent, quand on voit d'autres de tes posts pleins de poésie mais malheureusement complètement vides de sens.

    Contre la loi du plus fort, la seule justice possible, c'est celle des droits que les masses opprimées arrachent par des luttes pacifiques. Tout le reste n'est que source de répression sanglante et contre-révolutionnaire.

    Ah ouais comme au Chili en 73 !! Mon dieu, mais quelle brillante analyse matérialiste de l'histoire.
    Chili 1973 : victoire !!!

    Et j'ai peur que derrière ton pacifisme outrancier et obscène il n'y ait encore plus grave. Tu es contre toute "violence", par contre tu n'as aucun problème à confier le maintien de l"ordre" à la flicaille bourgeoise après ta "révolution" idéalisée, car le peuple en est bien incapable, comme tu l'avais si magnifiquement expliqué dans un autre sujet. Dans tous les cas pour moi tu es un cas désespéré.
    avatar
    Pedro
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 246
    Date d'inscription : 18/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Pedro le Ven 7 Sep - 22:17

    Aucune révolution, même bourgeoise, ne triomphe sans peuple en arme (soldats de l'an II, "têtes rondes" anglais, volunteers américains, soldats de Paoli, chemises rouges de Garibaldi etc. pour le cas des révolutions bourgeoises), et le fait qu'il y ait des défaites (comme celle de l'ERP en Argentine, dont j'ai récemment parlé dans un [Vous devez être inscrit et connecté pour voir ce lien]) n'enlève rien à cela... La part de vérité dans ce que dit Michel, c'est que la politique commande au fusil. Ce n'est pas "le fusil" qui triomphe en tant que tel, mais l'idéologie révolutionnaire qui triomphe à travers le fusil, lorsqu'il y a une stratégie correcte (guerre populaire prolongée). Les communistes ne sont pas fascinés par les flingues, ils laissent cela aux fascistes et aux gogolitos (dont même l'armée et la police ne voudront pas, ils finiront municipaux à coller des papillons sur les pare-brises, ou vigiles de supermarchés) ; ils s'en servent à contrecœur, mais avec détermination. Il est clair qu'élaborer une idéologie (conception complète du monde) et une stratégie correctes est la condition, pas la quantité ni la qualité des flingues, en cela je rejoins ce que dit Michel (pas pour le reste !).

    Pour la guillotine... le sort des ennemis du peuple après la révolution est toujours un vaste débat, beaucoup de camarades sont aujourd'hui favorables à la prison ; moi je persiste à penser que pour un certain nombre d'individus (des Massu, Bigeard ou Aussaresses hélas morts dans leurs lits, mais on pourra sur rattraper sur des Poncet etc.), quatre murs c'est déjà trois de trop...
    Mais comme le disait Mao
    on aura beau destituer [on pourrait même dire liquider] 2 000 partisans de la voie capitaliste durant cette grande Révolution culturelle, si on ne transforme pas notre conception du monde, il y en a 4 000 autres qui vont apparaître la prochaine fois.
    et surtout :
    Il faut faire une stricte distinction entre les deux sortes de contradictions de nature différente : les contradictions au sein du peuple ne doivent pas être traitées de la même façon que celles qui nous opposent à nos ennemis, tout comme les contradictions entre nos ennemis et nous-mêmes ne doivent pas être considérées comme des contradictions au sein du peuple. Il est normal qu'il y ait des opinions différentes parmi les masses populaires. La confrontation de différentes opinions est inévitable, nécessaire et bénéfique. [...] La méthode de raisonner avec faits à l'appui et celle de la persuasion par le raisonnement doivent être appliquées au cours du débat. Il n'est pas permis d'user de contrainte pour soumettre la minorité qui soutient des vues différentes. La minorité doit être protégée, parce que parfois la vérité est de son côté. [...] Au cours du débat, chaque révolutionnaire doit savoir réfléchir indépendamment et développer cet esprit communiste qui est d'oser penser, d'oser parler et d'oser agir.
    (ce qui est, dans une certaine mesure, une critique de la Terreur révolutionnaire type Robespierre ou Staline, quand "la révolution dévore ses enfants").
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Sam 8 Sep - 19:09

    Bien entendu, il faut faire la différence entre les conflits de natures différentes. Entre les contradictions internes aux forces révolutionnaires et l’antagonisme de classe qui nous oppose aux forces réactionnaires. Mais l’expérience nous a montré que ce n’était pas possible dans la pratique concrète du pouvoir (Robespierre, Staline).

    Je propose de mettre les intellectuels, qui prônent la lutte armée, en première ligne. A supposer qu’ils puissent acquérir des armes et qu’ils apprennent à s’en servir, il faudra encore qu’ils trouvent sur qui tirer. Là, je crains le pire… pour eux !

    Sans tirer un seul coup de feu, les capitalistes ont détruit le tissu industriel de la Grèce, renversé le gouvernement et imposé le dictat de Bruxelles. Ils ont mis l’état sous tutelle des technocrates aux ordres des marchés financiers, sans aucune légitimité démocratique. Ce qui se passe en Grèce préfigure l’Espagne, le Portugal, l’Italie, l’Irlande… L’Europe de demain. Pensez vous sérieusement qu’on va lutter contre ça en achetant des Kalachnikovs dans les quartiers nord de Marseilles ?
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Joe le Sam 8 Sep - 22:03

    Michel il ne s'agit pas de "lutter contre ça", mais d'y mettre un terme définitivement. On peut lutter avec de belles paroles, ou en manifestant, ou en organisant des grèves. Mais il y a un moment où il faudra que le pouvoir passe des mains des oppresseurs à celles des opprimés. La confrontation armée sera inévitable. Il ne s'agit pas tant de la provoquer, ce qui serait une grave erreur, que de s'y préparer. On ne s'y prépare pas en achetant des armes à Marseille, ce serait débile. Mais il faut au moins commencer par admettre l'idée qu'il y aura tôt ou tard confrontation, et que le PC sera bien le PC de l'état-major révolutionnaire.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Pedro
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 246
    Date d'inscription : 18/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Pedro le Dim 9 Sep - 17:35

    On ne s'y prépare pas en achetant des armes à Marseille

    Pourquoi pas ? ça en ferait moins pour le crime organisé...
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Joe le Dim 9 Sep - 18:49

    Au contraire, ça en ferait beaucoup plus pour le crime organisé car ça alimenterait des filières. Et puis ces armes seraient retrouvées tôt ou chez des militants gauchistes, ce qui décrédibiliserait totalement le Parti. Cela d'autant plus qu'en allant se fournir à Marseille, on ne peut pas garantir la fiabilité des fournisseurs. Sans compter que militairement ça ne vaudrait pas grand chose, car il en faudrait une certaine quantité, et avec des munitions. Or les munitions se périment vite.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Dim 9 Sep - 18:57

    Joe a écrit: il faut au moins commencer par admettre l'idée qu'il y aura tôt ou tard confrontation, et que le PC sera bien le PC de l'état-major révolutionnaire.

    Pour les ouvières de Doux, les pilotes d'Air France, pour mes collègues de l'industrie automobile, pour ma petite cousine, chez Sanofi, la confrontation, ce n'est pas "tôt ou tard". C'est maintenant. Et ça ne tourne pas à l'avantage des travailleurs.

    La question que tu soulèves, c'est celle de la prise du pouvoir par les opprimés. Je comprend que c'est un problème grave et important pour la révolution. Mais la prise du pouvoir n'est qu'une étape, un tournant de l'histoire, une conséquence des changements que la lutte des classes mettra à l'ordre du jour, quand la classe des opprimés aura majoritairement pris conscience qu'elle est porteuse d'une alternative au capitalisme. On en est loin.

    Je n'exclue pas, par principe, la nécessité du recours à la violence, mais je constate que rien, pour le moment, nous permet de l'envisager comme un passage obligé. Au contraire, tout laisse à penser qu'une lutte armée des communistes n'est pas techniquement très réaliste. Et quand bien même elle le serait, elle n'aurait pas l'adhésion d'un grand nombre et serait vouée à l'échec. En conclusion, c'est une mauvaise solution pour un problème qui ne se pose pas dans ces termes là.
    avatar
    Joe
    Partisan
    Partisan

    Messages : 687
    Date d'inscription : 17/06/2011

    Re: Armes soviétiques

    Message par Joe le Dim 9 Sep - 19:03

    Je n'ai jamais dit qu'il fallait prendre les armes immédiatement. J'ai considéré qu'il y aurait un moment, et je crois que c'est inéluctable, où il faudra prendre les armes. Evidemment que l'on ne peut pas, dans la situation actuelle, prendre les armes. Mais ça ne doit pas empêcher de cultiver un esprit révolutionnaire, et donc d'habiliter politiquement la violence. Or aujourd'hui, c'est exactement l'inverse qui est fait. On endort les communistes en leur racontant des sornettes pacifistes.


    _________☭_________
    Les peuples ne jugent pas comme les cours judiciaires ; ils ne rendent point de sentences, ils lancent la foudre - Robespierre

    [Vous devez être inscrit et connecté pour voir cette image]
    avatar
    Michel Come
    Pionnier
    Pionnier

    Messages : 193
    Date d'inscription : 12/10/2011
    Age : 70
    Localisation : France

    Re: Armes soviétiques

    Message par Michel Come le Dim 9 Sep - 19:28

    Ce n'est pas en prenant le pouvoir qu'on fait une révolution. Mais en faisant la révolution, on est amené, tôt ou tard, à prendre le pouvoir. Pour beaucoup de travailleurs, les disfonctionnements du capitalisme engendrent des doutes sur sa légitimité, mais la conscience qu'on peut faire autrement n'est pas majoritaire. Le point de passage obligé de toute révolution, c'est la conscience de classe. C'est à dire la prise de conscience de ce que la classe émergente peut réussir. En dehors de ça, la prise du pouvoir n'est pas une révolution, mais un simple coup d'état qui mène dans l'impasse.

    Contenu sponsorisé

    Re: Armes soviétiques

    Message par Contenu sponsorisé


      La date/heure actuelle est Mar 12 Déc - 10:17